B sur rails 1 001Nous avons évoqué dans notre billet précédent le livre "Besançon sur rails" de Gérard Ferrand publié aux éditions Alan Sutton dans la collection "Mémoire en Images". En effet, suite à notre demande, cet éditeur et son auteur nous ont autorisé à publier des extraits de leur ouvrage en ce qui concerne le quartier des Chaprais. Qu'ils en soient remerciés.

Poursuivons donc notre jeu des questions sur le tram, autrefois, aux Chaprais. Les réponses se trouvent dans ce livre.

1.-Où était situé le dépôt du tram?

2.- Combien de lignes de tram desservaient la gare Viotte?

3.- La ligne 3 démarrait de la place Flore. Où conduisait-elle?

4.-Que s'est-il passé, pour le tram, en juillet 1943?       

5.- A propos du tram, quel événement rapporte le journal Le Comtois du 27 décembre 1952?

 

 

tram3 001Réponses

1.- Le dépôt du tram était situé à Insenbart, dans le vallon de la Mouillère. Il y avait là l'usine électrique et les bâtiments administratifs.

2.-De la gare, on pouvait se rendre aux Chaprais, à la Préfecture ou à Saint-Claude.

3.- Au départ cette ligne conduisait au cimetière des Chaprais, depuis la place Flore. Elle fut prolongée par la rue de Belfort jusqu'au pont de chemin de fer.

4.-A la mi-juillet 1943, un bombardement britannique sur la gare Viotte a détruit une partie du dépôt Isenbart et les bâtiments administratifs. Les archives furent détruites.

5.-Le journal Le Comtois du 27 décembre 1952 rend compte du dernier voyage du dernier tram des Chaprais au dépôt Isenbart :
"Lorsque le tramway des Chaprais atteignit le terminus, un cercueil gisait sur le trottoir....on avait placé une gerbe de fleurs et un message funèbre.....Vous verrez qu'il y aura des âmes sensibles pour le regretter le tram".