31 août 2013

De l'église de Saint Martin de Bregille à l'église Saint Martin des Chaprais

Au début du XIX° siècle, le secteur des Chaprais, encore peu urbanisé, ne comptait qu'une seule église, celle de Saint Martin de Bregille dont l'emplacement était situé à peu près où se trouve l'actuelle petite gare de la Mouillère. L'origine de cette église remonte sans doute au VI° siècle, nous indique Anne-Lise THIERRY, dans son ouvrage "Une nécropole romantique : le cimetière des Chaprais à Besançon au XIX° siècle". Il y aurait eu à cet endroit, un monastère. Or, afin de défendre Besançon avant le blocus autrichien (du 4 janvier... [Lire la suite]

24 août 2013

Loius Ravel, constructeur d'automobiles....

Dans notre billet daté du 6 juillet dernier, nous évoquions l'association de Théodore Schneider et de Louis Ravel afin de construire des automobiles. Des lecteurs attentifs nous ont reproché de n'avoir évoqué que Théodore Schneider et d'avoir négligé de parler de Louis Ravel. Ce billet devrait donc répondre à leur curiosité! Louis Ravel avait fondé, dès 1898, une usine de construction d'automobiles à Neuilly sur Seine. Les véhicules étaient alors fabriqués sur commande. Après avoir construit, toujours à Neuilly, une nouvelle usine, il... [Lire la suite]
17 août 2013

Lumière, s'il vous plaît...ou l'éclairage public aux Chaprais....

L'absence d'aménagement urbain des Chaprais, au XIX° siècle entraîne la création d'une association, le 2 mars 1862 le Cercle des Chaprais (nous aurons l'occasion de revenir sur cette association...).Et dès 1864, ce Cercle des Chaprais intervient auprès de la municipalité afin d'obtenir l'éclairage public du quartier. L'éclairage public au gaz commence à apparaître à Besançon (la rue de la Paix est la première, à Paris, éclairée ainsi dès 1829....).  Mais cet équipement coûte cher : aussi le Cercle demande de le limiter à... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 août 2013

Le nouveau pont en fil de fer et le développement des Chaprais

Le nouveau pont en fil de fer, ou pont Saint Pierre (son nom officiel) doit être prolongé en dehors de la boucle par une nouvelle rue. Dès le départ, deux options sont étudiées par les ingénieurs. La première est celle d'une nouvelle route à construire afin de rejoindre la route nationale, à travers les champs des Chaprais. Cette nouvelle voie offrait l'avantage d'être relativement droite, avec une faible pente. Elle devait rejoindre la rue de Belfort à la hauteur de Palente. Mais c'est une seconde solution qui est choisie. Elle... [Lire la suite]
03 août 2013

Le pont en fil de fer....

Au début de l'année 1830, la municipalité décide de construire deux nouveaux ponts sur le Doubs afin d'améliorer la circulation. Une ordonnance royale publiée le 25/05/1833 autorise la ville à construire ces deux ponts. Tout d'abord, nous indique Fabrice Petetin auteur d'un mémoire sur le développement des Chaprais au XIX° siècle il faut reconstruire sur des piles de pierre le pont de bois de Bregille menacé par les crues. Dès 1837 il ouvre aux passants et aux véhicules". L'autre pont doit prolonger la rue de la République... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,