24 février 2018

Les étrangers, autrefois, chez nous (1850-1950)

M. Alain Gagnieux, attaché, en 2008, au service éducatif des Atchives départementales du Doubs, a publié une recherche intitulées:Etrangers chez nous : l'immigration dans le Doubs et à Colomber-Tontaine (1850-1950). Dans cet ouvrage est publiée en annexe, une liste des entreprises employant des étrangers dans les arrondissements de Besançon et de Montbéliard. Et si cette liste est déclarée comme étant non exhaustive, nous avons indentifié quelques entreprises installées aux Chaprais. Il s'agit de  : - l'horlogerie Paul... [Lire la suite]

17 février 2018

La marche de l'Aiglon

En 1909, le docteur Bietrix crée l'association l'Aiglon.   Cette dynamique association dans le domaine de la gymnastique et des loisirs des jeunes et des familles va très vite prendre une place importante, non seulement au sein de la paroisse Saint Martin des Chaprais dont elle est issue, mais aussi dans tout le quartier des Chaprais. Et dès 1925, une "Marche de l'Aiglon" est composée et chantée par les jeunes qui fréquentent l'Aiglon. Son texte est publié dans le bulletin paroissial de Saint Martin des Chaprais en février... [Lire la suite]
10 février 2018

Qui connaît la cascade de la gare Viotte ou...de la Mouillère?

M. Christian Mourey, commerçant sous l'enseigne " Battant Musique", fin connaisseur de l'histoire locale, nous a communiqué ce texte levant une petite énigme, celle de la cascade de la gare Viotte,       encore appelée, (à se débuts?), cascade de la Mouillère, car à la fin du XIX° siècle, le chemin de la Mouillère passait là où se situe, à l'heure actuelle la rue Isenbart... Résumons-nous : la cascade a été dénommée, Mouillère, puis de la gare Viotte (?) et si l'on distingue encore nettement son ancien... [Lire la suite]
03 février 2018

Qui se souvient de la fabrique de plumes métalliques rue de la Famille?

A l’occasion de la rentrée scolaire de 2004, était publié dans le n°282 de l’Est Magazine du dimanche 5 septembre 2004, supplémentde L’Est Républicain et de La Liberté de l’Est, un dossier sur, bien sûr, la rentrée des classes. Avec, entre autres, deux pleines pages très illustrées sur l’écriture, et la plume métallique alors détrônée par le stylo plume et le stylo bille jetable. Et dans un article rédigé par Annette Vial, alors  journaliste à l’Est Républicain à Besançon, nous apprenons qu’une... [Lire la suite]