26 janvier 2019

Le stationnement payant, rue de Belfort, a quarante ans...

C'est au cours du conseil municipal du 28 avril 1978 que le principe du stationnement payant rue de Belfort fut débattu et adopté.  Article Est Républicain 3 mai 1978 Voici ce que l'on peut lire dans le compte-rendu officiel des délibérations de ce conseil municipal: "M. l'Adjoint FRACHEBOIS, Rapporteur, expose que la Ville a été sollicitée par un certain nombre d'habitants de la rue de Belfort qui souhaitent l'instauration du stationnement payant dans la partie commerçante de cette voie. Actuellement, le stationnement... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 janvier 2019

Le CETEHOR quitte les Chaprais en 1962. Du CETEHOR à Francéclat

En 1954, le CETEHOR s'est intéressé aux applications horlogères du transistor. Et en 1962, c'est le grand déménagement du 16 de l'avenue Carnot. Des locaux nouveaux sont construits au 39 avenue de l'Observatoire et sont inaugurés le 6 novembre 1962.Le nouveau bâtiment de 3 000 m2 est intégré dans l'ensemble scientifique de la Bouloie.   C'est toujours André Donat qui est le directeur de ce centre et on le voit ici, sur cette photo de l'équipe du CETEHOR de 1962, en blouse blanche, au centre d'une trentaine de membres du... [Lire la suite]
12 janvier 2019

La création du CETEHOR en 1945 et l'industrie horlogère bisontine à cette époque

Rappelons les origines de ce CEntre TEchnique de l'industrie HORlogère (cetehor) précisées dans l'article paru la semaine dernière, sur ce blog. Et ce, en quelques dates : 1938 : création à l'école d'horlo du Bureau d'Etudes Horlogères (BEH); 1940 : création,par le régime de Vichy du Comité d'organisation de l'industrie de la montre (COMONTRE) et du comité d'organisation de l'industrie horlogère (COHOR); 1941 : le Comontre s'installe 16 avenue Carnot. Son directeur nommé par les autorités de Vichy est M. Marcel Beucler; le... [Lire la suite]
05 janvier 2019

Qui se souvient du CETEHOR installé, jusqu'en 1962, 16 avenue Carnot?

Tout d'abord, que signifie ce sigle CETEHOR ? L'entrée du CETEHOR, 16 avenue Carnot L'ancien  bâtiment du CETEHOR dans la cour du 16 avenue Carnot Il s'agit du Centre Technique de l'Industrie Horlogère. Il est né, officiellement, le 12 février 1945 d'une fusion volontaire du Comité d'Organisation de l'horlogerie " COHOR " (qui concernait l'horlogerie de gros volume : réveils, pendules,  horlogerie technique et industrielle) et du comité d'organisation de l'industrie de la montre " COMONTRE " . En fait,... [Lire la suite]