Il nous l’annonce de belle façon ! Denis Arbey, le sympathique gardien de la Cité parc des Chaprais tire sa révérence pour une retraite bien méritée !

DA0 001 (2)

Denis Arbey est, bien sûr, connu de nos lecteurs puisque nous lui avons consacré, par le passé, sur ce blog, 3 articles. Le 29 juillet 2017, nous publions ses Souvenirs des années 60 ;

DA 7

le 30 décembre 2017, ses souvenirs de Johnny Hallyday (qu’il avait rencontré à Besançon) ;

DA ER 001

le 3 février 2018, ses Souvenirs de la fabrique de plumes métalliques de la rue de la Famille, entreprise dans laquelle il avait travaillé. Au-delà de ses propres souvenirs, il a réalisé un travail très intéressant sur la Cité Parc, en rappelant qu’autrefois, à cet endroit, avant la construction de cette cité, il y avait un château….Il a d’ailleurs publié le résultat de ses recherches dans une brochure fort bien documentée et célébré le 50° anniversaire de la cité Parc, événement dont la presse locale et la TV rendront compte.

DA14

Et pourtant rien ne destinait notre ami à devenir gardien, sinon de la mémoire ! Jugez plutôt !

Il commence par faire des études de comptabilité : et bien que diplômé de son école privée, il ne sera jamais comptable ! Devançant l’appel il effectue ses obligations militaires dans l’armée de l’air.

DA 14

Puis, libéré, il travaille dans un bureau d’études d’ingénierie du bâtiment. Il se forme alors à la photographie qui devient vite une passion et le conduit à être vacataire à la Maison pour Tous des Clairs Soleils. Ses photos humoristiques et détournées illustreront le journal mensuel Vivre aux Clairs Soleils .Il enchaîne alors de nombreux stages pour parfaire ses connaissances en informatique, photographie, imprimerie. Puis après un stage de projectionniste, il bifurque vers le cinéma : projections dans les écoles, dans les villages (où il fait même rouvrir, pour l’occasion d’anciennes salles), animation d’un ciné club ! Le tout pour le compte de l’Office Régional Laïque d’Education Permanente (ORLEP) dont se siège est aux Chaprais, rue de la Cassotte.

Marié en 1971, il aura avec son épouse Marie, 4 enfants.

DA 4

La photographie le met en contact avec de nombreuses stars qu’il est impossible de citer toutes ici. Il participe également avec son épouse à la création d’une association d’art graphique et avec quelques amis, il réédite de vieilles gravures du Vieux Besançon.

En 1975 il a la douleur de perdre sa maman alors qu’elle n’est âgée que de 46 ans !

Malgré tout, la vie semble lui sourire. Mais en 1992, il est victime d’un très grave accident de la circulation qui lui interdit toute activité professionnelle durant de nombreuses années.

En 2000, il est embauché comme gardien de la Cité Parc jusqu’à ce jour.

En 2005, il crée la Collection d’Arbey, en qualité d’artiste libre, éditeur et producteur.

DA 13

A noter que notre ami Denis a remis aux archives municipales le fruit de ses recherches sur le passé de la Cité Parc.

DA 19

Comme vous pouvez le constater à la lecture de ces lignes, la vie de Denis a été riche et bien remplie ! Et ce n’est pas fini : la retraite lui laissera, c’est sûr, le temps nécessaire à l’assouvissement de ses passions ! Alors, à bientôt, l’artiste !

DA aujourd'hui

JCG