Décédé brutalement le 3 mai 1956, à Besançon, M. Auguste Gruss était un chapraisien d’adoption.

Gruss 3

En effet, né le 4 mars 1910 à Belfort, il a habité notre quartier, après la seconde guerre mondiale, au n°23 de la rue Charles Fourier puis au 27 avenue Fontaine Argent.

Et cela à cause de son travail. Mobilisé en 1940, M. Gruss est affecté à une batterie de DCA à Luxeuil, à Saint Sauveur où il est blessé : il a reçu trois balles de mitrailleuse d’un stuka. Démobilisé il travaille chez Danzas, à Belfort qu’il quitte pour entrer aux Docks Franc-comtois le 1er mai 1945.

docks

Les Docks ont été créés en 1912

docks

Un camion des Docks et son chauffeur dans les années 50?

(photothèque ville de Besançon)

M. Gabriel Mathey, alors PDG de cette entreprise, située alors rue des Docks (aujourd’hui, et depuis 1977, boulevard Diderot) rappela  lors des obsèques de M. Gruss: « … dans cette époque qui suivit la Libération, notre « Roulage » était complètement désorganisé. Il ne restait que quelques camions gazogènes. M. Gruss se mit à la tâche et réorganisa complètement ce service : aujourd’hui, il dirigeait un nombreux personnel et régnait en maître sur une flotte importante de camions.

Consciencieux, travailleur, il suivait toujours son service de très près. Chacun avait l’habitude de voir sa large silhouette se profiler sur les différents quais de notre Maison. Il aimait ses chauffeurs, ses livreurs et son équipe de manœuvres. Particulièrement scrupuleux, il craignait toujours de commettre des injustices à leur égard. Il avait été élu comme représentant des Cadres au Comité d’Entreprise, où il se donnait généreusement.

D’un naturel paisible et bon, il aimait le travail bien fait et les gens consciencieux…. ».

Marié dès 1933 avec Germaine Thiébaud, il eut deux enfants : Marie-Claire et Jacques. Si Marie-Claire habite toujours le quartier des Chaprais, Jacques, passionné d’Histoire, habite Thise où il fut conseiller municipal.

Gruss

M. Jacques Gruss (photo A. Prêtre DR)

Au-delà de ses responsabilités aux Docks, M. Auguste Gruss était profondément engagé dans la vie de son quartier des Chaprais mais également au niveau de  la ville. Il était en effet administrateur de l’Aiglon et l’un des principaux responsables, en particulier des sections gymnastique et théâtrale. Il avait aussi  de grands talents de comédien. Une importante délégation de l’Aiglon participa à ses obsèques.

Au niveau de la ville de Besançon, il était Président de l’Amicale des Donneurs de Sang et titulaire de la médaille d’or des donneurs.

Gruss 5

Aussi, le président national des Donneurs de sang, M. Pelletier avait assisté à ses obsèques en l’église Saint Martin des Chaprais, avant son inhumation au cimetière des Chaprais. Un millier de personnes étaient présentes !

gruss 1

Tombe Auguste Gruss 02 (2)

Tombe de M. Gruss aux Chaprais (photo A. Prêtre DR)

M. Gruss fait partie de ces personnalités qui sont l’honneur de notre quartier.

Sources : Le Comtois et  témoignage de M. Jacques Gruss. Nous l'en remercions.

 Nous avons d'ores et déjà recueilli deux témoignages de personnes qui l'ont bien connu : M.François-Noêl Mathey, Directeur Général de la Cedis (qui a succédé aux Docks franc-comtois) . Il se souvient, lorsqu'il était jeune, du rôle du Père Noêl qu' interprétait à merveille M. Gruss, lors des arbres de noêl de la société.

Autre témoignage, celui de madame Andrée Patasson qui était attachée de direction auprès des trois frères Mathey dirigeants de cette société. Elle souligne, encore aujourd'hui, ses qualités professionnelles et sa gentillesse. Mme Patasson habite toujours les Chaprais.

J.C.G