30 mai 2020

Pollution industrielle : la fabrique de bleu de Prusse aux Chaprais en 1825... et le curé Mercier ( 2 ème partie )

Nous poursuivons la publication de l'article de M. François Lassus que nous remercions de nouveau. L’architecte Alphonse Delacroix (1808-1878), dans ses Mémoires d’un Bisontin, rédigés deux ans avant sa mort, évoque le temps où, adolescent, il a vécu avec ses parents aux Chaprais, rue de la Cassotte : il parle à plusieurs reprises de cette fabrique de bleu de Prusse.  Alphonse Delacroix étudiant vers 1830 « Nos relations du plus proche voisinage eurent lieu avec l’ancien commandant Champion, disgracié, comme tant d’autres,... [Lire la suite]

23 mai 2020

Pollution industrielle : la fabrique de bleu de Prusse aux Chaprais en 1825... ( 1ère partie )

M. François LASSUS,  pour faire suite au Café Histoire consacré au vallon de la Mouillère et animé l'an passé  par M. Guy RENAUD, ,nous a aimablement communiqué cet article. Qu'il en soit vivement remercié. M. François Lassus est un historien bien connu des bisontins.Il était Ingénieur d'études à l'Université de Franche-Comté, Institut d'études comtoises et jurassiennes. Il a écrit de nombreux articles publiés dans de nombreuses  revues dont "Barbizier" éditée par le Folklore Comtois. Il a... [Lire la suite]
16 mai 2020

INCENDIE A L’USINE LIPMANN EN 1918

Dans le journal quotidien l’Eclair Comtois du 23 novembre 1918, on pouvait lire : Violent incendie Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 10 heures un violent incendie s’est déclaré rue des Chalets, derrière la gare de la Mouillère, dans une vaste usine située à proximité du dépôt de charbon et de la clinique Heitz, vis-à-vis usine Lipmann et appartenant également à la même firme. On y confectionnait les boutons à pression. On ignore encore comment le sinistre a éclaté quand on s’en est aperçu tout le bâtiment était déjà en... [Lire la suite]
08 mai 2020

Le 8 Mai, la victoire vue des Chaprais

Certes Besançon est déjà libérée lorsque sonne l’heure de la victoire le 8 mai 1945. Au niveau national, le bilan est lourd : les sources varient quant aux chiffres de pertes humaines. Retenons ceux du centre R. Schuman qui affiche, pour la France,  238 000 militaires tués ainsi que 330 000 civils ; soit 1,5% de la population française d’avant guerre. Bien sûr, il faudrait comparer ces chiffres avec les autres pays. Et rappeler que celui qui paya le plus lourd tribut pour cette victoire fut l’URSS avec plus... [Lire la suite]
02 mai 2020

Il y a 100 ans, la grève générale des cheminots : tout est calme à Besançon ?...

Il y a 100 ans, Le Petit Comtois annonçait, le lundi 3 mai 1920, en première page sous le titre Chronique Régionale LA GREVE DES CHEMINOTS L’ordre de grève générale des cheminots n’a pas eu un plein effet à Besançon. Le train a été très peu troublé le 1er mai, les trains de la grande ligne ont tous fonctionné. Ont seuls été supprimés trois trains, l’un pour Morteau, un pour Gray et un pour Vesoul, ainsi que quelques trains de marchandises. Les grévistes sont surtout nombreux à la traction, où environ 60 % du personnel a fait... [Lire la suite]