21 avril 2018

Les boîtes à livres des Chaprais et la... dactylographie...

Les deux boîtes à livres installées aux Chaprais (place Flore et parc des Chaprais) recèlent parfois des surprises. Ainsi ce petit livret intitulé « Traité pratique de sténographie et de dactylographie ».Rédigé par M. Albert Navarre, Inspecteur de l’Enseignement Technique, Président de l’institut sténographique de France,publié aux éditions Delagrave, cette édition de 1946 est une nouvelle édition revue et augmentée qui atteint son vingt-cinquième mille ! Le prix d’un tel ouvrage ancien, en vente sur un site... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 avril 2018

Qui se souvient de l’INFOP, alors installé 45 avenue Carnot ?

C’est en 1972 que l’Institut de la Formation permanente de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs  s’installa à cette adresse, 45 avenue Carnot. Auparavant, c’était le siège des vins Union qui dépendaient de la CEDIS. Certaines cuves sont encore en place lorsque cet institut s’installe dans ces locaux. Les plans prévoyaient un grand garage au sous sol qui n’a pu être réalisé que partiellement les parois des cuves de vin résistant aux marteaux piqueurs !! Pour détruire une première paroi plusieurs jours avaient... [Lire la suite]
07 avril 2018

Drame dans le tramway...aux Chaprais...

« Dans l’après-midi du jeudi… (nous avons volontairement supprimé la date…) une scène qui faillit tourner au tragique s’est déroulée sur une voiture des tramways aux Chaprais. Un soldat de l’infanterie de marine, le mari de la conductrice, ayant pour des raisons que nous ignorons, des motifs d’animosité contre sa femme, administra à celle-ci une magistrale raclée. La femme lâcha la direction qui fut prise un instant par le mari, puis par la receveuse. Près de la place de la Liberté, la conductrice sauta à terre et courut se... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mars 2018

Retour sur les deux séances de café histoire à La Fée Verte, consacré à la rue de Belfort

Lorsque  Jean  Claude Goudot   me demanda  d’intégrer  le  groupe « Histoire, Patrimoine, Mémoire des Chaprais » il y a  deux ans  , malgré mon DEA d’Histoire, je lui fis part plusieurs  fois  de ce que  j’estimais être mon illégitimité . Originaire  du nord,  Armentières précisément,  la ville de  Line Renaud et Dany Boon, je  n’habite  notre quartier des Chaprais que depuis trente ans  et j’y ai souvent le ressenti d’un immigré... [Lire la suite]
24 mars 2018

Questions à M. Jean-Pierre Gavignet à propos de son roman "Les Aventures de Ferry Roy"

Dans un article paru sur ce blog, le 16 décembre 2017, nous avions évoqué la publication par M. Jean-Pierre Gavignet, historien connu, habitant les Chaprais, de son roman "Les aventures de Ferry Roy" publié aux éditions Vandelle. Après lecture, nous avons posé quelques questions écrites à son auteur. Voici donc ses réponses très précises. Qu'il en soit ici remercié.                                           ... [Lire la suite]
17 mars 2018

Prochain Café Histoire le 22 et 29 mars consacré à la rue de Belfort

Après avoir évoqué successivement l'avenue Fontaine-Argent, la place Flore, le haut de la rue de Belfort puis Besançon les Bains, le thème retenu pour le prochain Café Histoire concerne le bas de la rue de Belfort, de la rue de l'Eglise à l'avenue Foch. Et c'est pour être au plus près de ces lieux évoqués que les deux séances prévues, le 22 mars, puis le 29, à 15h00, sont organisées au café-restaurant La Fée verte, 20 rue de Belfort. Rappelons le principe de ces cafés histoire : espace de rencontre et d'échanges, ils... [Lire la suite]

10 mars 2018

A propos du peintre Roland Gaudillière...

A l'occasion de la première rencontre des artistes des Chaprais, les 17 et 18 mars au FJT La Cassotte, parmi les nombreux artistes exposés, vous pourrez voir des reproductions de quelques oeuvres de Roland Gaudillière. Photo Bernard Faille 1962 Site Mémoirevive ville de Besançon Nous avons, à plusieurs reprises, évoqué ce peintre, en particulier dans un article publié sur ce blog le 19/12/2015. Depuis, son épouse, madame Annie Gaudillière, qui habite le quartier des Chaprais, a réalisé, avec l'aide du Conseil Consultatif des... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 février 2018

Les étrangers, autrefois, chez nous (1850-1950)

M. Alain Gagnieux, attaché, en 2008, au service éducatif des Atchives départementales du Doubs, a publié une recherche intitulées:Etrangers chez nous : l'immigration dans le Doubs et à Colomber-Tontaine (1850-1950). Dans cet ouvrage est publiée en annexe, une liste des entreprises employant des étrangers dans les arrondissements de Besançon et de Montbéliard. Et si cette liste est déclarée comme étant non exhaustive, nous avons indentifié quelques entreprises installées aux Chaprais. Il s'agit de  : - l'horlogerie Paul... [Lire la suite]
17 février 2018

La marche de l'Aiglon

En 1909, le docteur Bietrix crée l'association l'Aiglon.   Cette dynamique association dans le domaine de la gymnastique et des loisirs des jeunes et des familles va très vite prendre une place importante, non seulement au sein de la paroisse Saint Martin des Chaprais dont elle est issue, mais aussi dans tout le quartier des Chaprais. Et dès 1925, une "Marche de l'Aiglon" est composée et chantée par les jeunes qui fréquentent l'Aiglon. Son texte est publié dans le bulletin paroissial de Saint Martin des Chaprais en février... [Lire la suite]
10 février 2018

Qui connaît la cascade de la gare Viotte ou...de la Mouillère?

M. Christian Mourey, commerçant sous l'enseigne " Battant Musique", fin connaisseur de l'histoire locale, nous a communiqué ce texte levant une petite énigme, celle de la cascade de la gare Viotte,       encore appelée, (à se débuts?), cascade de la Mouillère, car à la fin du XIX° siècle, le chemin de la Mouillère passait là où se situe, à l'heure actuelle la rue Isenbart... Résumons-nous : la cascade a été dénommée, Mouillère, puis de la gare Viotte (?) et si l'on distingue encore nettement son ancien... [Lire la suite]