07 octobre 2017

L'ancien poste de police des Chaprais...

  Petit rappel préalable : n'oubliez pas la Conférence sur la Gestapo à Besançon le 12 octobre, de 17h à 19h à l'hôtel Florel rue de la Viotte (inscription préalable obligatoire au 06 70 29 61 50) et le 19 octobre, de 17h à 19h, salle Courbet de la mairie; là l'entrée est libre puisque nous disposons de beaucoup plus de places . Sait-on qu'il y a eu, autrefois, un poste de police aux Chaprais? Lors d'un conseil municipal du 10 février 1882, il est question d'installer le poste de police dans l'immeuble appartenant à la Société... [Lire la suite]

30 septembre 2017

La Gestapo à Besançon à l'hôtel de Lorraine, face à la gare Viotte

Le livre de M. Jean-Claude Bonnot, intitulé "Gestapistes et Agents Troubles  Franche-Comté et Bourgogne  1940-1945" vient de paraître aux éditions Cêtre. Il est en vente d'ores et déjà à la librairie L'Intranquille et aux Sandales d'Empédocle (aucune publicité déguisée ici, simple information...).  Précisons d'entrée qui est M. Jean-Claude Bonnot puisqu'il a un homonyme, avec lequel il n'a aucun lien. Titulaire d'une maîtrise d'histoire contemporaine, il a été de nombreuses années journaliste... [Lire la suite]
24 décembre 2016

Victor Delavelle et les Chaprais

En introduction aux deux séances du café histoire consacré à la place Flore (les 8 et 15 décembre dernier, au bar Flore), M. Christian Mourey, membre du groupe Histoire, Patrimoine, Mémoire de notre association a souligné, entre autres, le travail réalisé, à la fin du XIX° siècle par les maires de Besançon. En l'occurence Gustave Oudet qui fut maire de 1872 à 1881 (il sera élu sénateur en 1876), puis Victor Delavelle qui, lui, ne restera maire que 3 ans, de 1881 à 1884, avant de démissionner. Le nom de Victor Delavelle a été donné... [Lire la suite]
03 décembre 2016

Le buste de Just Becquet à Micaud (suite)

Le 14 janvier 2016, nous publions sur ce blog, un billet concernant la dégradation du buste de Just Becquet, au parc Micaud, réalisé par le sculpteur Henri Léon Greber 1864-1941). Nous indiquions alors que le conseiller du Maire, sur les questions du patrimoine, Lionel Estavoyer, avait donné des instructions afin que ce monument soit réparé. Et bien c'est chose faite depuis plusieurs semaines déjà et le résultat est remarquable! Jugez en plutôt avec les photos ci-dessous.   Rappelons, à ce sujet, que ce monument à Just... [Lire la suite]
26 novembre 2016

L'Union Agricole Comtoise aux Chaprais

Nous avons reçu, la semaine dernière, le message suivant: "Un de mes correspondants étrangers me pose une question inhabituelle à laquelle vous pourrez peut-être répondre. Il cherche à se documenter sur un ami hollandais (décédé depuis plusieurs années) qui était venu en France en 1938 suivre les cours de l’ENIL de Mamirolle, après être passé par Besançon. Mon correspondant qui, bien entendu, ne connaît pas Besançon, se demande s’il y a eu une école laitière aux Chaprais, car son ami avait créé une fabrique de fromage en revenant en... [Lire la suite]
15 octobre 2016

Les barques lavandières (2) suite....

 Nous poursuivons la publication de cet article écrit par M. Christian Mourey, du groupe Histoire, Patrimoine, Mémoire des Chaprais. Si nous en jugeons par les chiffres de lecture de ce blog, cet article a rencontré un grand succès. Raison de plus pour poursuivre...Merci Christian Mourey.            Au sortir de la guerre, la municipalité décide la construction d’un lavoir municipal à Isenbart, un baraquement de bois d’un seul niveau situé au fond à droite du terrain de sport, dans le... [Lire la suite]

13 juillet 2016

Le 14 juillet, à Besançon, il y a 70 ans, 50 et 40 ans....

La fête nationale du 14 juillet, à Besançon, ne se déroulait pas, autrefois, avenue d'Helvétie. Chamars, lieu de manoeuvre des troupes royales du passé, était très prisée. Nous avons eu la curiosité de chercher dans la presse des échos de la fête nationale en 1946, 1966, et 1976. 1946, en dépouillant l'hebdomadaire communiste Le Peuple Comtois qui paraîtra dès 1944, après la libération de Besançon. 1966 et 1976 avec les photos de B. Faille, alors journaliste à l'Est Républicain, et dont la famille a eu l'heureuse idée de... [Lire la suite]
25 juin 2016

La guerre de 1870 une guerre honteuse et pourtant...2° billet

Voici la suite, toujours rédigée par Christian Mourey. Cinq sociétés suisses sont présentes à la cérémonie du Champ-Bruley de 1893. Ces invitations font écho à un événement remarquable de la guerre de 1870, un chef d’œuvre d’humanité : l’accueil de l’armée de Bourbaki en Suisse.(photo du panorama de Lucerne, la frontière suisse)   Les 1er et 2 février 1871, harcelés par l’armée allemande, 87 847 soldats français et 2 467 de leurs officiers se présentent aux Verrières, à Sainte-Croix, à Vallorbe et dans la... [Lire la suite]
18 juin 2016

La guerre de 1870, une guerre honteuse et pourtant...(1)

Pourquoi évoquer la guerre de 1870:1871 à propos de l'histoire des Chaprais? Lisez ce premier billet qui sera complèté, la semaine prochaine par un second et vous comprendrez. Merci à Christian Mourey, membre du groupe Histoire, Mémoire, Patrimoine des Chaprais pour ces 2 billets et leur illustration.   Il y a du monde ce lundi 14 août 1893, début d’après-midi, sur le Quai Veil-Picard et sur le Quai de Strasbourg (ex Quai Napoléon III). Population, Armée et représentants des Services Publics ont répondu à l’invitation du... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2016

Les quartiers Battant et Chaprais

Nous l’avons déjà dit et écrit : entre le quartier de Battant et celui des Chaprais, c’est une longue histoire de proximité, donc d’amitié ?... et de rivalités. Certes les populations, au début du XX° siècle en étaient très différentes. On peut difficilement les comparer : vignerons, ouvriers, petits commerçants de Battant ont peu de points communs avec les maraîchers du hameau des Chaprais et les premiers bourgeois bisontins qui font construire des maisons de campagne en dehors de la Boucle, c’est-à-dire à la campagne... [Lire la suite]