30 juillet 2016

Les Chaprais dans la presse du 30 juillet 1926...

Petit entracte historique dans la publication des billets consacrés à la peinture et à la sculpture...Nous avons eu la curiosité de rechercher dans la presse de l'époque comme Le Petit Comtois, les faits locaux concernant notre quartier. A la date du 30 juillet 1916, pas grand chose. Mais à la date du 30 juillet 1926, s'il est annoncé, dans Le Petit Comtois un seul vol concernant notre quartier, La Dépêche Républicaine de Franche-Comté mise en ligne récemment sur le site Mémoire Vive de la ville est lui, beaucoup... [Lire la suite]

19 mars 2016

Connaissez-vous le Capitaine IHLER ?....

 M. Roger Chipaux, membre du groupe Histoire, Mémoire, Patrimoine des Chaprais nous a communiqué ce billet. Qu'il en soit vivement remercié. Dans l'église du Sacré-Coeur se trouve une plaque de marbre dédiée aux paroissiens victimes de la Première Guerre Mondiale. Dans cette liste figure un ''intrus'', le Capitaine IHLER   Le Capitaine Charles IHLER,né le 5/6/1868 à Thann (68), est décédé le 19/10/1907 à Casablanca (Maroc). Capitaine au 1° rgt de Chasseurs d'Afrique, Chevalier de la Légion d'Honneur, il fut inhumé à... [Lire la suite]
18 avril 2015

Pateu-Robert, une entreprise prestigieuse, autrefois aux Chaprais

Pateu-Robert, entreprise du bâtiment, aujourd'hui plus spécialisée dans la rénovation de bâtiments historiques, est née en 1856. Elle a été créée par François Jean-Marie Pateu (1835-1905) dont on sait peu de choses sinon que les Pateu étaient honorablement connus à Besançon.En 1868 l'entreprise de couverture en ardoises est installée 45 rue d'Arènes. Puis  dès 1899,elle est domiciliée au 9 de l'avenue Carnot. Il semble que ce soit le fils, Louis Simon, né le 8 février 1862 qui développera l'entreprise familiale. Un de ses amis... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 05:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 avril 2015

Le député Louis Biétrix habitant des Chaprais...

Dans le billet précédent, nous avons évoqué la direction commerciale des Salines de Franche-Comté dont le siège se situait 20 avenue Carnot. Notre ami Christian Mourey nous a aussitôt signalé que résidait également au N° 20, dans la première partie du XX° siècle, le docteur Louis Biétrix, qui fut élu député du premier arrondissement de Besançon en 1936.     Il avait alors, en pleine vague du Front Populaire, battu le député radical sortant, Julien Durand qui pourtant était élu ici depuis 1928! Julien Durand fut... [Lire la suite]
14 mars 2015

Qui se souvient des boucheries Hézard, aux Chaprais?

Le petit commerce n'a pas toujours été petit. Au début des années 60, les boutiques alimentaires de proximité noyautent les Chaprais, à l'image de Battant. La concurrence est vive. A celui qui affiche un jour "des prix imbattables" le concurrent répond le lendemain "les prix imbattables battus !" André Hézard y possèdent trois boucheries: Place Flore, au 31 Avenue Carnot et au 99 rue de Belfort. Il a l'intelligence de l'adaptation. Avec Bernard Bonnet (Battant) et Maurice Benier (20 Avenue Carnot), il monte au début des années 70,... [Lire la suite]
02 septembre 2014

Le tram, autrefois, aux Chaprais....

A l'heure où le tram commence à fonctionner, nous avons choisi de publier de nouveau, ce billet paru l'an passé et consacré à l'ancien tramway qui passait aux Chaprais. Nous pouvons d'autant plus le faire qu'un ouvrage fort bien documenté et illustré a été publié aux Editions Alan Sutton, dans la collection "Mémoire en images" par monsieur Gérard Ferrand, ancien journaliste. Nous avons eu l'autorisation de cet éditeur et de cet auteur (qu'ils en soient remerciés) de publier des extraits de cet ouvrage que nous vous recommandons,... [Lire la suite]

22 février 2014

Avenue Denfert Rochereau, suite....

Dans un billet précédent, daté du 8 février 2014,nous évoquions, sur ce blog, le lent développement de l'habitat avenue Denfert-Rochereau. Christian Mourey, qui tient l'enseigne Battant Musique, nous apporte de nouveau des précisions et des documents fort utiles. Il nous rappelle tout d'abord cette réalité de la physionomie de la ville que l'on peut observer sur le plan relief de 1722: en aval du pont de Bregille, on distingue un ouvrage militaire; rive gauche, le bastion Saint Paul (barrage de Micaud) puis le bastion Saint-Pierre;... [Lire la suite]
13 janvier 2014

Le point sur la place Flore et la fin des travaux d'aménagement...

Dans le billet publié vendredi dernier 10 janvier, nous avons rendu compte, en partie, de la réunion qui s'était déroulée la veille au sujet de la place Flore. En jeu, la sécurisation des abords de la place et des deux plates-formes, pour les piétons qui cheminent ici. Les discussions se sont poursuivies avec la mairie, vendredi et samedi matin. Il est donc acté que le trottoir longeant le Crédit Mutuel entre l'avenue Denfert-Rochereau et la rue des Villas sera en travaux de réfection dès lundi. Y compris la partie à l'angle de cette... [Lire la suite]
11 janvier 2014

Janvier 1931, les voeux de la Commune libre des Chaprais.....

La Commune Libre des Chaprais avait publié cette carte afin d'annoncer les festivités de janvier 1931! Nous avons peu de témoignages sur cette Commune Libre! La plupart des documents que nous présentons ici sont tirés des archives numérisées de la ville "Mémoire Vive Besançon"! Cette carte postale de la fanfare bigophonique de la commune Libre des Chaprais est datée, dans les archives, de 1904/1914. Il est vrai aussi que l'étendard de cette commune daterait de 1902/1908 d'après la carte, ci-dessous qui a été éditée et qui le... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 décembre 2013

Place Flore, quoi de neuf?

Les travaux d'aménagement de la place Flore avancent à grands pas, comme vous pouvez le constater par vous même. Lors de la distribution du dernier numéro de notre petit journal Vivre aux Chaprais (n°16), nous avons eu l'occasion de dialoguer avec les riverains de cette place.. Plusieurs problèmes nous été signalés : tout d'abord des coupures de téléphone d'habitants du numéro 3. Une dame âgée de 88 ans aurait été privée de téléphone durant 20 jours! La faute, semble-t-il au nouveau réseau de cables France Telecom (ou Orange). Ce... [Lire la suite]