23 mars 2019

Il y a 60 ans....la guerre d'Algérie faisait de nombreuses victimes, y compris parmi les jeunes des Chaprais.....

Une loi de 2012 a instauré le 19 mars comme "journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie mais aussi des combats en Tunisie et au Maroc". Certes cette date symbolique, reconnue par la puissante FNACA (Fédération des anciens Combattants d'Algérie, Maroc et Tunisie : 290 000 adhérents revendiqués en 2018!),  renvoie à la date de la signature des Accords d'Evian, la veille (accords précédés de longues négociations dans un chalet discret de la station... [Lire la suite]

02 mars 2019

Il était une fois Gabrielle Guglielmi-Barbin, mère de ...un portrait de madame Eveline Toillon...

Il était une fois, à la fin du siècle dernier, une jeune parisienne, Gabrielle Barbin, qui séjournait en Italie avec ses parents. Elle y rencontra le beau Giovanni Guglielmi, ancien officier de cavalerie de l’armée italienne, devenu vétérinaire à Castellaneta, une petite ville de 5 500 habitants. Coup de foudre, déclarations, et Gabrielle est si éperdument éprise de Giovanni qu’elle accepte, en l’épousant en 1889, de s’éloigner de sa famille, de s’expatrier, et de quitter Paris pour aller habiter une bourgade de l’Italie du sud. ... [Lire la suite]
01 décembre 2018

L'architecte Pierre Marnotte est enterré au cimetière des Chaprais

 A l'occasion de la réouverture du Musée des Beaux Arts de Besançon, une exposition rend hommage aux trois architectes qui ont donné, pour l'essentiel, sa physionomie actuelle au bâtiment : - tout d'abord son créateur Pierre Marnotte 1797-1882), qui n'avait pourtant pas conçu ce bâtiment pour devenir un musée mais une halle aux grains comme il en existait dans d'autres villes (Paris, Bordeaux,etc.); une exposition intitulée Maîtres 2 (maîtres au carré) célèbre tous ces architectes successifs; - ensuite Louis... [Lire la suite]
15 septembre 2018

Une brochure consacrée au sculpteur Albert Pasche vient d'être éditée par la ville...

Une brochure, consacrée au sculpteur Albert Pasche (1873-1964), d'une quarantaine de pages, richement illustrée, vient d'être éditée par la ville de Besançon à un millier d'exemplaires. Elle a été rédigée sous l'égide la commission patrimoine et partage du Conseil Consultatif des Habitants (CCH) des quartiers Chaprais/Cras et rassemble de nombreux témoignages. Pour nos lecteurs attentifs ou pour les passionnés de sculpture, Albert Pasche n'est pas un inconnu. Nous lui avons d'ailleurs  déjà consacré deux articles par le passé... [Lire la suite]
06 janvier 2018

Des dates repères pour une petite Histoire des Chaprais...

Commençons cette année 2018 par une évocation rapide, en quelques dates, de l'histoire de notre quartier.... 1814 Siège de la ville par les autrichiens. Le général Marulaz ordonne la destruction des maisons qui gênent la défense de la ville y compris l’église du quartier des Chaprais, Saint Martin de Bregille. Après l’incendie des  maisons par les autrichiens, il n’en reste que quelques unes debout, dont celle du Château Rose. Le général Marulaz Le quartier compte 294 habitants en 1794. Maire de Besançon : Louis... [Lire la suite]
23 septembre 2017

Le sculpteur Albert Pasche célébré à Besançon et à Fournets-Luisans

Si nous avons déjà évoqué sur ce blog, dans des articles précédents, le sculpteur Albert Pasche, l'actualité nous incite à revenir sur cet artiste qui avait un domicile à Besançon, rue Emile Zola, et qui est l'auteur de plusieurs statues et monuments remarquables. Nous avons également signalé deux d'entre eux qui ont un rapport plus direct avec les Chaprais : le monument funéraire qu'il a sculpté pour sa famille au cimetière des Chaprais et le poilu du monument aux morts installé, à l'origine, devant la gare Viotte (aujourd'hui... [Lire la suite]

01 juillet 2017

Avez-vous remarqué la tombe de M. Tripard, au cimetière des Chaprais?

Lors du dernier café histoire que nous avons organisé, une participante a attiré notre attention sur la tombe d'un membre lointain de sa famille, M. Tripard. En fait ce sont deux tombes jumelles, surmontées de croix en pierre, que l'on aperçoit aisément dès l'entrée du cimetière, rue de l'Eglise, car sont enterrés là M. Tripard et son épouse. Sur la stèle funéraire on peut lire ceci : Ci git Constant TRIPARD Conseiller honoraire à la Cour de Besançon Chevalier de la Légion d'honneur décédé à Arceau le 10 septembre 1884 âgé... [Lire la suite]
18 mars 2017

Jacques Terrier, Baron de Palente

Pourquoi évoquer dans cet article, un général, devenu Baron d’Empire, qui possédait un château à Palente ?   Portrait du Baron à l'Hôtel de Clévans Tout simplement parce que sa tombe est très visible au cimetière des Chaprais (entrée par la rue de l’Eglise, face à cette entrée légèrement à droite).   Mais également parce que  sa fille Léocadie qui avait épousé Joseph Roy, percepteur, habitait en 1874 les Chaprais. D’ailleurs elle sollicitait à cette époque un bureau de tabac, rue de Belfort,  et nous... [Lire la suite]
10 septembre 2016

Visites commentées d'une partie du cimetière des Chaprais...

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, le samedi 17 septembre 2016, après-midi, sera organisée une visite commentée de la partie nord du cimetière des Chaprais, site classé depuis 1977. En fait, il y aura 3 visites semblables qui s'échelonneront sur le plan horaire, conduites par 3 bénévoles du Conseil Consultatif des Habitants des Chaprais/Cras. Ces visites sont, bien sûr, gratuites, mais comme le nombre de places est limité, il convient de s'inscrire auprès de l'office du tourisme de Besançon qui vous communiquera... [Lire la suite]
19 mars 2016

Connaissez-vous le Capitaine IHLER ?....

 M. Roger Chipaux, membre du groupe Histoire, Mémoire, Patrimoine des Chaprais nous a communiqué ce billet. Qu'il en soit vivement remercié. Dans l'église du Sacré-Coeur se trouve une plaque de marbre dédiée aux paroissiens victimes de la Première Guerre Mondiale. Dans cette liste figure un ''intrus'', le Capitaine IHLER   Le Capitaine Charles IHLER,né le 5/6/1868 à Thann (68), est décédé le 19/10/1907 à Casablanca (Maroc). Capitaine au 1° rgt de Chasseurs d'Afrique, Chevalier de la Légion d'Honneur, il fut inhumé à... [Lire la suite]