23 novembre 2019

Qui se souvient de l'horloge fleurie ?

Eh oui! Depuis un article de M. Jean-Marc Loiseau, l'historien de l'horlogerie bisontine, (article paru le 3/08/2019 dans l'Est Républicain: son thème principal concernait la confusion entre chronomètres et chronographes), nous savons que les termes "horloge florale" sont impropres et qu'il convient de l'appeler "horloge fleurie". Aménagée en 1954, elle était située près de la gare Viotte. Elle a depuis disparu après 2011. L'année suivant son installation, un journaliste de La France Horlogère (journal édité par la... [Lire la suite]