13 août 2016

Les visites du ministre Alfred Nicolas Rambaud, à Besançon, en août 1896.

A deux reprises, dans le courant du mois d'août (le 1er puis le 24), le Ministre de l'Instruction Publique, Alfred Nicolas Rambaud rend visite à sa ville natale, Besançon. C'est en effet, à Besançon, qu'est né Alfred Nicolas Rambaud, le 2 juillet 1842 (mort à Paris le 10 novembre 1916). Historien, il fit tout à la fois une brillante carrière politique et universitaire (voir au sujet de sa carrière universitaire, l'article consacré sur le site de Vivre aux Chaprais au Passage Rambaud).   Alfred Rambaud est l'auteur de plus... [Lire la suite]

30 juillet 2016

Les Chaprais dans la presse du 30 juillet 1926...

Petit entracte historique dans la publication des billets consacrés à la peinture et à la sculpture...Nous avons eu la curiosité de rechercher dans la presse de l'époque comme Le Petit Comtois, les faits locaux concernant notre quartier. A la date du 30 juillet 1916, pas grand chose. Mais à la date du 30 juillet 1926, s'il est annoncé, dans Le Petit Comtois un seul vol concernant notre quartier, La Dépêche Républicaine de Franche-Comté mise en ligne récemment sur le site Mémoire Vive de la ville est lui, beaucoup... [Lire la suite]
06 juin 2014

La sécurisation de l'immeuble Majestic, 18 rue de Belfort

Nous avions consacré deux billets, sur ce blog (voir à la date du 24/01 et 21/03/2014), à la sécurisation de l'immeuble le Majestic, construit par PROMOGIM, au 18 rue de Belfort, au coin du passage Rambaud. Nous avons également adressé un courrier à ce promoteur en ce qui concerne le débouché des garages rue de Belfort. En cause, la porte située en contrebas de cet immeuble à quelques dizaines de mètres du trottoir. Ce qui offrait un espace non sécurisé sous cet immeuble, espace promis à toutes les incivilités hélas, trop nombreuses... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 juin 2014

Rencontre avec l'Adjointe à la voirie, madame Marie Zehaf, suite

Outre les problèmes généraux évoqués dans le billet publié hier, nous avons également abordé les points plus précis qui suivent : Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 ... [Lire la suite]
12 mai 2014

Les problèmes de stationnement....

Les automobilistes le savent : le stationnement, aux Chaprais, est un sport local! Durant les travaux du tram, afin de compenser l'impossibilité de stationner place Flore, de nouvelles places de stationnement (payantes, bien sûr...) ont été créées rue de Vittel. Ces places, balisées par des traits jaunes qui sont la marque du provisoire, subsistent aujourd'hui. Certaines voix s'élèvent pour demander leur suppression et rendre ainsi la circulation plus aisée dans cette rue. Nous ne connaissons pas la position de la mairie sur le... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 mars 2014

La sécurisation des immeubles aux Chaprais

A deux reprises ces derniers temps, les résidants de deux copropriétés ont sollicité notre aide au sujet de problèmes de sécurité qu'ils rencontrent. Cela concerne tout d'abord l'immeuble construit le long du passage Rambaud et de la rue de Belfort, dont nous avons évoqué la situation dans un billet publié sur ce blog le 24/01/2014. En effet, deux accès à cet immeuble n'étaient pas sécurisés : un passage piétons donnait drectement depuis la rue de Belfort sur le petit jardin intérieur. Un résidant  y a même retrouvé des seringues... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 mars 2014

Passage Rambaud, enfin!....

Au coin du passage Rambaud et de la rue de Belfort, Promogim a construit un immeuble de 42 logements. Nous avons eu l'occasion d'en parler à plusieurs reprises, en particulier ce qui concerne l'occupation et l'état du Passage Rambaud et des trottoirs rue de Belfort. A plusieurs reprises, nous avons demandé que cesse l'occupation du domaine public par des véhicules de chantier et autres installations (armoire électrique, bacs à gravats). Nous avons adressé plusieurs courriers tant à la ville qu'à Promogim. Nous avons également dénoncé... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 janvier 2014

Immeuble Promogim, le Majestic, 18 rue de Belfort

Ce n'est pas la première fois que nous évoquons la construction de cet immeuble dans lequel les premiers occupants ont commencé à aménager le 5 décembre dernier.Situé le long du passage Rambaud, au coin du 18 rue de Belfort, l'immeuble en chantier a alimenté régulièrement nos billets (vous reporter, sur ce blog, aux derniers publiés le 5 et 15 novembre 2013, les 2 et 20 décembre 2013 et le 7 janvier 2014) . Dans un premier temps, du fait de sa construction à ras le trottoir,il a posé des problèmes de stationnement dans ce coin... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 janvier 2014

Petite histoire d'une armoire....rue de Belfort

Le chantier de l'immeuble Promogim, rue de Belfort, au coin du passage Rambaud est en voie d'achèvement avec quelques mois de retard. Les premiers occupants ont pris possession des lieux. Le passage Rambaud qui a beaucoup souffert de ces travaux ainsi que le trottoir devant cet immeuble, rue de Belfort, sont à refaire. Nous avons donc adressé un courrier (voir ci-contre à gauche) à ce promoteur ainsi qu'à la ville afin de tenter de faire accélérer les travaux. Promogim nous a répondu le 17 décembre. Vous pouvez lire son courrier... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 janvier 2014

Histoire d'eau....

Que d'eau! Que d'eau...en cette fin d'année 2013 et début de l'année 2014!Tout d'abord, cette véritable piscine que constitue le trou des fondations des immeubles Seger, à l'emplacement de l'ancien garage Opel, avenue Fontaine-Argent, à l'angle de la rue Beauregard. Ces photos nous ont été adressées par une habitante : nous l'en remercions. Et comme nous avons reçu des appels inquiets de riverains, nous avons relayé ces messages auprès de la direction régionale de la Seger. Qui nous a répondu qu'ils surveillaient la situation averc un... [Lire la suite]