28 octobre 2017

Petite histoire de la stèle de la Résistance, place de la Liberté et commémoration le 1er novembre 2017, à 11h00

Pour la 7° année consécutive, Vivre aux Chaprais a organisé, le mercredi 1er novembre 2017, à 11h00, place de la Liberté, une cérémonie à la mémoire des 24 Résistants tués lors des combats pour la Libération de Besançon. La cérémonie en 2017 : M. Bernard Carré retraçant la vie des trois premiers résistants inscrits sur cette stèle   L'hommage du Président de la Fédération des Anciens Combattants du Doubs, M. Louis Chevillard Dépôt de gerbe par le Délégué local du Souvenir Français, M. Michel Stegre Cérémonie... [Lire la suite]

07 octobre 2017

L'ancien poste de police des Chaprais...

  Petit rappel préalable : n'oubliez pas la Conférence sur la Gestapo à Besançon le 12 octobre, de 17h à 19h à l'hôtel Florel rue de la Viotte (inscription préalable obligatoire au 06 70 29 61 50) et le 19 octobre, de 17h à 19h, salle Courbet de la mairie; là l'entrée est libre puisque nous disposons de beaucoup plus de places . Sait-on qu'il y a eu, autrefois, un poste de police aux Chaprais? Lors d'un conseil municipal du 10 février 1882, il est question d'installer le poste de police dans l'immeuble appartenant à la Société... [Lire la suite]
09 septembre 2017

Qui était René Mussillon qui joua un rôle important pour la Libération de Besançon le 8 septembre 1944?

On ne peut évoquer les combats de septembre 1944 pour la libération de Besançon, la stèle de la résistance de la place de la Liberté à Besançon, sans évoquer le rôle joué par René Mussillon qui était alors secrétaire de police au poste des Chaprais . Il a été établi qu'il y a joué un rôle clé en entraînant au combat plusieurs dizaines de policiers. Grimpant lui-même sur un char américain il aurait donc participé activement à la libération de Besançon. Le paradoxe, c’est que l’on sait peu de choses sur cette personnalité. Il est... [Lire la suite]
29 octobre 2016

Hommage aux Résistants tués lors des combats pour la Libération de Besançon le1er novembre 2016, place de la Liberté

Pour la 6° année consécutive, Vivre aux Chaprais a  organisé un hommage aux 24 Résistants tués lors des combats pour la Libération de Besançon les 6, 7, 8 septembre 1944.       Depuis le travail de recherche effectué par M. Bernard Carré, travail qui se poursuit, nous avons pu mettre parfois des visages sur ces noms. Nous connaissons désormais leur âge, leur profession, leur domicile, leur lieu de sépulture. (Se reporter, à ce sujet, aux articles rédigés par B. Carré, publiés... [Lire la suite]
24 octobre 2015

Place de la Liberté, 1er novembre 2015, 11h30, hommage aux Résistants tués lors de la Libération de Besançon

Pour la cinquième année consécutive, l'association Vivre aux Chaprais organisera une cérémonie commémorative en hommage aux 24 Résistants tués lors des combats pour la libération de Besançon les 6, 7, 8 septembre 1944. Durant tout l'été, nous avons publié sur ce blog, les portraits de ces hommes qui ont fait sacrifice de leur vie. Du moins, selon des éléments recueillis dans les archives par mr Bernard Carré, un habitant des Chaprais, passionné par cette période de l'Histoire.Ces renseignements ont été complétés par les souvenirs... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 septembre 2015

Portrait du Résistant Jean Robert

 Vingt troisième et avant dernier portrait de résistant tué lors des combats pour la libération de Besançon et dont le nom figure sur la stèle de la Résistance, place de la Liberté, aux Chaprais. Ce portrait, comme les autres, a été établi par mr. Bernard Carré. ROBERT Jean Auguste  est né le 5 septembre 1918 à Besançon (Doubs). Il était photographe dans l'entreprise Roux en 1936, puis gardien de la Paix en 1944.  Il était fiancé avec Mariette Petitjean. Il s'était installé à Besançon 8, Rue du Foyer Familial, chez... [Lire la suite]

12 septembre 2015

Portrait du Résistant Eugène Renaud

Dix-neuvième portrait de résistant tué lors des combats pour la libération de Besançon et dont le nom figure sur la stèle de la Résistance, place de la Liberté aux Chaprais. portrait établi par mr. Bernard Carré. RENAUD Eugène Alphonse Félix est né le 14 juillet 1914 à Amancey (Doubs), fils de Félix Renaud et de Léontine Volant. Il a 4 frères et soeurs Il était chauffeur d'automobiles, en 1934, puis militaire (1935-1943), puis gardien de la Paix.  Il s'est marié avec Marie Beaubichet le 30 décembre 1939 à Besançon et... [Lire la suite]
08 septembre 2015

La libération de Besançon le 8 septembre 1944

Les historiens estiment que les combats autour et dans la ville ont duré quatre jours. En fait, dès le 4 septembre, les troupes américaines arrivent à Quingey. Le 5, la circulation est totalement interdite dans la ville. Conduits par les FFI, les américains ont pu se rendre maître du pont d’Avanne. Les allemands font sauter les ponts : la passerelle Denfert-Rochereau explose à 20h. Ci-contre,à droite, groupe de FFI, avenue Foch, devant le futur consulat d'Algérie. A droite, le chef Clady.   Le 6, le 7° régiment... [Lire la suite]
02 septembre 2015

Portrait du Résistant Joseph Martarello

Seizième portrait de résistant tué lors des combats pour la Libération de Besançon et dont le nom figure sur la stèle de la Résistance, place de la Liberté aux Chaprais. Portrait établi par mr Bernard Carré. MARTARELLO Joseph est né le 17 novembre 1900 à Albetone (Italie). Il était maçon de profession.  Il s'est marié avec Inès Véronèse et a eu 3 enfants. La famille était de nationalité française. Il s'est installé à Besançon 22, Faubourg Rivotte vers 1936-1938, puis rue des Brosses en 1944.   Il... [Lire la suite]
26 août 2015

Portrait du Résistant Maurice Grux

Quatorzième portrait de Résistant tué lors des combats pour la libération de Besançon, établi, comme pour les précédents, par mr Bernard Carré.   GRUX Maurice Henri  est né le 6 juillet 1903 à Mamirolle (Doubs).  Il était menuisier.  Il s'est marié avec Alice Marie, en deuxième noce, et a eu [?] enfants. Il s'est installé à Besançon 8, rue de la Basilique vers [?].   En août et septembre 1944, il était combattant des Forces Françaises de l'Intérieur, Groupement de Besançon, 2e... [Lire la suite]