06 octobre 2012

Comme des arbres dans la ville....

Non, il ne s'agit pas d'un pastiche de la chanson de Maxime Le Forestier!....Mais dans notre billet d'humeur du 1er octobre dernier, à propos du déménagement du monument aux morts aux Glacis, nous évoquions les arbres qui viennent d'être coupés et nous nous interrogions sur la raison. (Si les Glacis ne sont pas, à proprement parler aux Chaprais, ils les tangentent, non?...) Une interview de Michel LOYAT, adjoint à l'urbanisme et à la prospective, publié sur un site internet local en date du 10 septembre 2012 nous avait échappé. Il... [Lire la suite]