30 avril 2016

Le Foyer du Soldat Allemand, aux Chaprais, sous l'occupation

A la Une de son édition Le Petit Comtois, daté du 6 juillet 1941, indique, photo à l'appui, que le Foyer du soldat allemand s'est installé dans les locaux du Casino de la Mouillère, le 1er Mai (1941)! Il y a donc 75 ans! Voici ce qu'on peut lire dans cet article : " Depuis le 1er Mai le Foyer du Soldat Allemand est installé au Casino. Il y a quelques mois déjà, les Autorités d'occupation avaient demandé à la municipalité de Besançon, la disposition de l'établissement mais le conseil municipal avait soulevé diverses objections; on... [Lire la suite]

23 septembre 2015

Portrait du Résistant Pierre Rimey

Vingt deuxième portrait de résistant tué lors des combats pour la libération de Besançon et dont le nom figure sur la stèle de la Résistance, place de la Liberté, aux Chaprais. Comme pour les précédents, ce portrait a été rédigé par mr. Bernard Carré. S'il figure sur la stèle de la Résistance sous le nom de Marcel Rimey, ses véritables prénoms de l'état civil sont Pierre Charles Louis. Marcel est le prénom de son père. Il est né le 25 août 1922 à Luxeuil-Les-Bains (Haute-Saône).  Il était étudiant, d'abord à l'École de Chimie... [Lire la suite]
12 septembre 2015

Portrait du Résistant Eugène Renaud

Dix-neuvième portrait de résistant tué lors des combats pour la libération de Besançon et dont le nom figure sur la stèle de la Résistance, place de la Liberté aux Chaprais. portrait établi par mr. Bernard Carré. RENAUD Eugène Alphonse Félix est né le 14 juillet 1914 à Amancey (Doubs), fils de Félix Renaud et de Léontine Volant. Il a 4 frères et soeurs Il était chauffeur d'automobiles, en 1934, puis militaire (1935-1943), puis gardien de la Paix.  Il s'est marié avec Marie Beaubichet le 30 décembre 1939 à Besançon et... [Lire la suite]
11 juillet 2015

Portrait du Résistant Louis Billot

Second portrait établi par mr. Bernard Carré (voir les billets précédents sur ce blog) d'un des Résistants tués lors des combats de la libération de Besançon et figurant sur la stèle de la Résistance, place de la Liberté. Comme pour le précédent billet, si vous possèdez des renseignements à même de lever les points d'interrogation qui subsistent, n'hésitez pas à nous les communiquer. D'avance, merci.   Mr.BILLOT Louis Henri François, Résistance FFI,  aspirant est né le 3 septembre 1924 à Arc Les Gray (Haute-Saône). Il... [Lire la suite]
25 avril 2015

Pateu-Robert, une entreprise des Chaprais, suite....

Un extrait du PV de l'assemblée générale du 10 mars 1962 illustre bien la vie de l'entreprise Pateu-Robert à cette époque; "Comme vous le voyez, ce qui caractérise notre entreprise, c'est le manque d'originalité, c'est à dire sa régularité de marche. Nous avons à peu près le même nombre d'ouvriers et notre genre d'activité ne s'est pas modifié; étant peu mécanisés, nous continuons à être spécialisés dans les travaux d'entretien, dans la restauration ou la transformation de vieux immeubles. Cette activité limite nos bénéfices car elle... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
18 avril 2015

Pateu-Robert, une entreprise prestigieuse, autrefois aux Chaprais

Pateu-Robert, entreprise du bâtiment, aujourd'hui plus spécialisée dans la rénovation de bâtiments historiques, est née en 1856. Elle a été créée par François Jean-Marie Pateu (1835-1905) dont on sait peu de choses sinon que les Pateu étaient honorablement connus à Besançon.En 1868 l'entreprise de couverture en ardoises est installée 45 rue d'Arènes. Puis  dès 1899,elle est domiciliée au 9 de l'avenue Carnot. Il semble que ce soit le fils, Louis Simon, né le 8 février 1862 qui développera l'entreprise familiale. Un de ses amis... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 05:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 avril 2015

Le cinéma Casino d'autrefois...

Le 10 juillet 1892 lorsque le Casino de la Mouillère est inauguré à Besançon, le bâtiment des jeux comporte une splendide salle des fêtes. deux spectacles y sont programmés chaque semaine : des représentations théâtrales, des opéras-comiques, des concerts symphoniques ou des bals. Dans l'ouvrage de Jean-Pierre Gavignet et Lionel Estavoyer "Besançon autrefois",il est précisé  : "On y accède par un grand vestibule pourvu de deux escaliers de pierre. La salle possède un vaste foyer. Elle a trois niveaux de sièges et un superbe... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 octobre 2014

Le stationnement minute, c'est parti?

Il semble que la promesse électorale du Maire concernant l'étude de places de stationnement minute, pour faire ses courses dans des secteurs très commerciaux, soit en cours de réalisation. Tant mieux! C'est ainsi qu'une Zone Livraison, au bas de la rue de la Madeleine, face au charcutier-traiteur Bonnet, a été défini. Il y a là, possibilité pour 3 à 4 véhicules de stationner gratuitement durant 15 minutes. Et de l'avis de tous, ça marche...Les clients stationnent le temps indiqué car ils savent qu'ils encourent une amende et que, tout... [Lire la suite]
01 septembre 2014

La fête...le retour à la dure réalité

Que se passera-t-il ce lundi matin, premier jour de circulation commerciale du tram? Les confettis de l'inauguration (aux couleurs du tram et bio dégradables nous a-t-il été précisé...) ne sont déjà qu'un souvenir. Comment la circulation automobile va-t-elle pouvoir être harmonisée avec celle du tram? Le président de la CAGB, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, a déjà prévenu que lors des premiers jours, la situation risque d'être encore difficile...Nous allons donc suivre avec attention cette mise en oeuvre. N'hésitez pas à... [Lire la suite]
20 juin 2014

Le stationnement minute gratuit, c'est possible!....

Oui, aux Chaprais comme ailleurs, le stationnement minute gratuit pourrait être possible pour peu que la municipalité le décide! Ce n'est pas d'aujourd'hui que nous réclamons de telles mesures! Allez vous rendre compte de la façon dont il est gèré à Belfort! Des bornes lumineuses gère les 20 minutes de stationnement gratuit accordées par la municipalité. Dès que vous stationnez sur un emplacement équipé, un capteur au sol transmet le feu vert à la borne. A l'issue des 20 minutes, le feu affiche le rouge sur cette borne et vous êtes... [Lire la suite]