09 septembre 2017

Qui était René Mussillon qui joua un rôle important pour la Libération de Besançon le 8 septembre 1944?

On ne peut évoquer les combats de septembre 1944 pour la libération de Besançon, la stèle de la résistance de la place de la Liberté à Besançon, sans évoquer le rôle joué par René Mussillon qui était alors secrétaire de police au poste des Chaprais . Il a été établi qu'il y a joué un rôle clé en entraînant au combat plusieurs dizaines de policiers. Grimpant lui-même sur un char américain il aurait donc participé activement à la libération de Besançon. Le paradoxe, c’est que l’on sait peu de choses sur cette personnalité. Il est... [Lire la suite]

14 mai 2016

Johannes RAU, prisonnier de guerre allemand, employé aux Chaprais...

Une étude historique très précise consacrée aux prisonniers allemands de la Citadelle vient de paraître. Il s'agit, bien sûr, des prisonniers qui se sont succédé d'octobre 1944 à avril 1948 à Besançon. Son titre :" LA CAPTIVITE DE GUERRE DE L'ARMEE ALLEMANDE A BESANCON : La citadelle à l'époque du Dépôt 85, camp de prisonniers de guerre". Son auteur? Anne-Laure CHARLES, historienne, doctorante, qui a travaillé auparavant, durant six ans à la Citadelle de Besançon comme guide-interprète et conférencière. Ce livre est publié chez... [Lire la suite]
26 décembre 2015

Un conte exclusif pour Noël : le Petit Prince de la rue des Cras, sculpture de Dominique Calame

Lundi matin, l’’empereur, sa femme et le petit prince sont venus chez moi pour me serrer la pince, mais comme j’étais partie le petit prince a dit puisque c’est ainsi nous reviendrons mardi. Mais mardi matin, j’étais encore partie et le petit prince me laissa dans ma boîte aux lettres une enveloppe avec à l’intérieur une carte d’invitation.     Il était une fois, dans un jardin de la rue des Cras, un petit prince. A l’origine, il n’était qu’un beau morceau de bronze, lequel, sans le génie d’un sculpteur serait resté... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 septembre 2014

Les entrepôts Pomona bientôt démolis?

Nous évoquions cette question, dans un billet récent, paru le 5 septembre 2014,  sur ce blog. Nous nous demandions si ces vieux entrepôts qui font plus que tâche dans le paysage, allaient être réellement démolis comme le laissait présager un permis de démolition accordé, depuis plusieurs mois, par la mairie. Or, nous constations sur le terrain même des travaux murant les entrées des entrepôts, les rails retirés du sol et une nouvelle clôture afin d'interdire tout accès au public. Deux entrées, avec des barrières, étaient fermées... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 juin 2014

La démolition des entrepôts Pomona

La démolition des entrepôts Pomona est bien programmée. La preuve, ce permis de démolition apposé près du petit transformateur juste avent le pont, rue des Cras. Nous évoquions cette démolition dans un billet, sur ce blog, en date du 17/01/2014. Car nous avions contacté la société Yxime qui est chargée de la gestion des biens de RFF (dans l'est de la France). Ce terrain de plus de 2 hectares est toujours la propriété de Réseau Ferré de France et il est toujours classé en zone d'activités ferroviaires. Et il faudra une modification du... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 mars 2014

Graffitis...de quoi parle t-on?

Un article paru dimanche dans l'Est Républicain  , rubrique Besançon, est intitulé "Plaidoyer pour les graffitis". Ce plaidoyer semble celui d'un jeune bisontin, Nicolas Mensch, qui "vient de publier une thèse de sociologie intitulé "L'art transgressif du graffiti". Nous n'avons pas lu cette thèse et n'en connaissons le contenu qu'à travers l'article du journaliste. Mais ce qui est étonnant, c'est que, dans cet article, à aucun moment la distinction entre graffitis et tags n'est établie. C'est ce que nous avions tenté de faire,... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 février 2014

Rue Charles Fourier : un sens unique descendant?

Des riverains de la rue Charles Fourier, mais aussi des automobilistes empruntant cette rue nous signalent son caractère dangereux à double sens de circulation entre la rue des Cras et la rue de Belfort. Et ce, du fait de son étroitesse et d'un stationnement alterné. Ce qui rend les croisements souvent périlleux. Et il arrive même que des automobilistes mordent sur les trottoirs afin d'aller plus vite! Durant la période de fermeture de l'extrémité de la rue de Belfort, au croisement de l'avenue Carnot, cet été, cette rue avait été... [Lire la suite]
Posté par vivreauxchaprais à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 février 2014

La Maison Jacquemin et la rue du Château Rose

Nous avons le plaisir de publier ci-dessous, le récit concernant l'entreprise Jacquemin, écrit par le dernier descendant de la maison Jacquemin, Daniel, aujourd'hui en retraite. Qu'il en soit,ici, vivement remercié. "En 1904, Jules Jacquemin fit l'acquisition, avec l'immeuble du 43 rue de Belfort, des terrains bordant la rue du Château Rose,du côté gauche en montant (numéros impairs). Aucune construction ne s'y trouvait alors. Seul, en retrait, se trouvait un petit atelier d'imprimerie qui fut intégré dans les nouveaux bâtiments par... [Lire la suite]
23 janvier 2014

Le chanteur/compositeur Guy POTHIER et les Chaprais....

La salle du FJT des Oiseaux, rue des Cras, était plus que remplie mardi soir! Jeunes et moins jeunes, habitants du quartier, se pressaient pour le concert de Guy POTHIER, chanteur-compositeur bien connu aux Chaprais (et heureusement pour lui, bien au-delà...). Après celui organisé dans les locaux de Radio Bip (le 21.11.2013), il s'agissait du deuxième tour de chant de l'ami Guy, dans le quartier, puisque tous deux ont été financés par le conseil consultatif des habitants (CCH) des Chaprais/Cras. Et ce n'est pas la première fois que... [Lire la suite]
20 janvier 2014

Les Chaprais/Cras : compostage à tous les étages?....

Hourra! Les Chaprais serait le premier quartier de Besançon quant au nombre de composteurs au pied des immeubles : environ 45! De plus deux composteurs collectifs y sont installés. Tout d'abord le chalet de la place de la Liberté qui rencontre un franc succès de participation. Ouvert il y a un an et quelques jours, un petit pot sympathique a réuni samedi matin des responsables du Sybert et les bénévoles qui assurent la permanence d'ouverture du chalet le samedi matin de 10h30 à 11h30. Rappelons qu'il est également ouvert tous les... [Lire la suite]