La première pierre de cette église, construite selon les plans de Denis Lapret, architecte, a été posée le 3 mai MDCCCXXI, (1821), sous la présidence du marquis Terrier de Santans, alors maire de la ville de Besançon, nous rappelle M. Guy Paris dans une étude fort intéressante et fort bien documentée qu’il a réalisée en 2010.

clocher chaprais 4

Les travaux semblent terminés en 1823. Cette église avait été construite alors en remplacement de Saint Martin de Bregille, rasée (incendiée ?) en 1814 à la demande du Général Marulaz afin de mieux défendre la ville contre le siège des autrichiens de 1814.

Qu’étaient devenues les cloches de l’ancienne église de Bregille ?  Mystère. Ont-elles été conservées et installées un temps dans la nouvelle église des Chaprais ?

M. Guy Paris nous explique que pour son étude, il s’était glissé dans le clocher de l’église actuelle afin de lire les inscriptions figurant sur ses 3 cloches. Et il les a dictées à un ami l’accompagnant au cours de cette expédition quelque peu acrobatique.

La grosse cloche  de 1 200 kg a été fondue en 1830.

 M. Guy Paris y a relevé les inscriptions suivantes…

Mon nom est Marie Joséphine Françoise et Madame Marie Joséphine Goguely née Fauconnet ngte (négociante) est ma marraine.

Mon parrain   est Monsieur Mermet François Croize ancien ngt.

J’ai reçu la bénédiction de Monsieur Mercier Jean Baptiste

 Mon curé le 20 août 1830

Dieu me conserve et sauve les paroissiens

Monsieur Alexis Fournier a contribué à ma naissance.

Par Louis Emmanuel Prost fondeur aux Chaprais 1830

Nous aurons l’occasion de revenir, dans un article qui lui sera consacré sur ce fondeur des Chaprais

cloche st martin grosse 1

cloche st martin grosse 2

Grosse cloche

La cloche moyenne, dont nous ignorons le poids porte les inscriptions suivantes…

Je m’appelle Louise Clémentine

J’ai été bénite par Monsieur François Xavier Désiré Cretin

De Dompierre, curé de la paroisse de Bregille

J’ai eu pour parrain Monsieur le colonel Bourlon de Moncey –f-l-c

Commandeur de l’ordre impérial de la Légion d’Honneur

Chevalier de Saint Louis et de l’ordre de S. Ferdinand d’Espagne

Et pour marraine Madame G-G-C Goguely veuve de Monsieur J Papillon

Propriétaire aux Chaprais

M-M de Moncey, J Juret, JB Convers, JB Bardot et A Dessirier

Etant membres du conseil de fabrique

Venite Adoremus

Bournez Emile fondeur à Morteau 1862

cloche st martin moyenne 1

cloche st martin moyenne 2

Cloche moyenne

La petite cloche pèse 400 kg et l’on peut lire sur ses flancs …

Je m’appelle Antoinette Laurence

J’ai été bénite par Monsieur François Xavier Désiré Cretin

De Dompierre, curé de la paroisse de Bregille.

J’ai eu pour parrain Monsieur l’abbé Alexis Rozet des Chaprais

Prêtre professeur

Et pour marraine Madame Laurence Jouvenot

Epouse de Monsieur Auguste Klein demeurant aux Chaprais

Laudade Dominum Omnes Gentes

Faite  par Emile Bournez fondeur à Morteau 1862

cloche st martin petite 1

 

Aujourd’hui et depuis plusieurs années, il n’est plus fait usage, lors des sonneries, de la grosse cloche qui ébranle un édifice en mauvais état. La preuve s’il en était, le pare gravois installé depuis 11 ans déjà en vue de protéger paroissiens et passants de toute chute d’éléments en « pierre fabriquée » du clocher conçu par l’architecte A. Nasousky dans les années 1920/30.

Il y aurait également beaucoup à écrire sur les parrains et marraines de ces cloches pour lesquelles l’on remarque que la première est de 1830 quand les autres sont de 1862. Ils sont, pour la plupart, chapraisiens.

Dans un prochain article, peut-être….

Tous nos vifs remerciements à M. Guy Paris,  au Père N. Petot, à Mrs. Maire et à Alain Prêtre.

J.C.G.